°°° Shippuden-Fr RPG V.3.06 °°°

Venez decouvrir le monde de naruto dans SFR RPG, Konoha a été detruit par Akatsuki et elle c'est allier avec Aisouki Venez les aidez!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Jouheika Jigoku

Aller en bas 
AuteurMessage
Joouheika Jigoku
Admin Principal|Ninja d'Oto
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 25
Grade : Otokage
Nindo : //
Specialité : Suiton, Hyoton, Katon, Doton, Futon
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
-Chakra:
0/2000  (0/2000)
-Grade: Kage

MessageSujet: Présentation de Jouheika Jigoku   Dim 4 Mai - 6:46

Images de votre personnage:

Nom: Jigoku
Prénom: Joouheika
Âge: 17 ans
Taille: 1m70
Poid: 128 livres
/////
Description physique: Joouheika est une femme assez grande et belle. Elle a des cheveux bleus et un corps sans défauts. Elle abore souvent un sourire triste ou glaciale, mais cela n'atténue pas sa beauté. Ses yeux perçants nous mettent à nus, mais nous dévoilent aussi un caractère dûr et froid.

Description mentale: Joouheika est une jeune femme froide et cruelle. Elle aime que les choses soient faites rapidement et comme elle l'entend. Elle est sans pitié et est plutôt renfermée. Elle ne parle pas beaucoup, et ne
rit jamais. C'est une jeune femme très intelligente et stratégique, avec toujours de bonnes idées. Quand elle réfléchie, elle déteste être dérangée. Elle préfère tout ce qui est sombre et calme. Dans le fond, Joouheika est du genre anti-sociale, mais est un grand attout en tant que chef, car en plus d'être intelligente, elle est extrèment puissante.
////
Test Rp:

Joouheika accompagnait son père à son travail. En fait, elle avait congé et son père ne pouvait pas la laisser seule à la maison, pas à six ans seulement. Son père Yoriu, travaillait pour le Kage. Il devait remettre un rapport de toutes les activités qui se passaient en une semaine pour que le Kage soit avertit de ce qui se passait dans son village. La jeune fille traversait le village à la hâte. Elle courait quelques mètres devant son père et s’émerveillait de la nature que Oto avait à lui offrir. Il ne faisait pas froid ni chaud. On était en bonne saison et un papillon vînt se poser sur le nez de la petite fille aux cheveux bleus. Celle-ci rit et vînt retrouver son père.

''Regarde papa, le beau papillon…'' lui dit-elle en essayant tant bien que mal de le regarder, mais elle ne réussit qu’à croiser un peu les yeux.

''Oui ma poupoune, il est très joli, mais pas aussi jolie que toi'' dit-il en lui posant la main sur ses cheveux. Joouheika rit et continua à courir en avant avec le papillon toujours posé sur son nez. Visiblement, il ne voulait pas la quitter. Yoriu regardait sa fille avec fierté. Joouheika était, selon lui et beaucoup d’autres, une des plus jolies filles qu’on ait vu à Oto, et même dans les autres villages. Elle était aussi très intelligente. Elle surpassait largement ses petites collègues d’école, donc quand elle la manquait, sa petite fille n’était jamais en retard sur ses amies. Elle avait aussi un énorme potentiel. Yoriu le savait, il l’avait vu dès le début, quand elle avait été fachée de ne pas avoir du lait et avait fait brûler son plus beau costume. Mais, elle contrôlait son pouvoir. Il lui avait dit de ne jamais les montrer en plublic, sinon des personnes méchantes l’enlèveraient à lui. Elle n’avait donc jamais utilisé ses pouvoirs, sauf à la maison, où même parfois, il lui montrait quelques trucs. Ce qu’il aimait le plus d’elle c’est qu’elle n’avait jamais posé de question sur sa mère. Celle-ci était morte en couche et Yoriu avait fait un grand effort pour ne pas se suicider, mais en voyant la magnifique enfnt que sa femme lui avait donné, il avait décidé d’alimenter le seul souvenir qui resterait de sa femme : leur fille. Celle-ci prenait son père comme un père, mais aussi comme une mère. Pour elle, il était les deux parents à la fois et elle n’avait pas besoin de plus. Il sourit en la voyant s’approcher la mine déçue.

''Paolo est parti…''

''Paolo?''

''Mon joli papillon…il est parti…il ne m’a même pas dit où il partait…''

Yoriu se baissa et lui donna un baiser sur le front.

''Je te promet que j’obtiendrais des nouvelles de lui, ma cocotte!''

Son visage s’éclaira et un magnifique sourire apparut. Puis, il lui prit la main et ils entrèrent dans les quartiers de travail de l’OtoKage et de ses proches collègues.

********************************************************

Joouheika dessinait calmement dans le bureau de son père. Elle le dessinait lui, elle, le soleil un peu plus haut, et l’OtoKage, qu’elle avit vu quelques heures plus tôt et qui avait été très gentil avec elle. Il avait à peu près le même âge que son père et pourtant, il lui avait semblé beaucoup plus puissant et supérieur. La jeune fille avait eu un sourire timide, mais lui avait quand même répondu poliment. Cela faisait quelques heures que son père était parti. Il avait été convoquer dans le bureau de l’OtoKage et lui avait dit de ne pas bouger, mais la petite fille, après avoir finit son dessin, commencait à s’ennuyer. Elle sortit du bureau à pas de loup, avec la ferme intention de montrer son dessin au Kage. Elle n’avait tellement pas fait de bruit que les gardes ne remarquèrent pas la petite personne qui se faufilait entre eux. Joouheika monta d’un étage, et puis d’un autre, et puis d’un dernier. C’était le dernier étage et elle ne savait pas où le bureau de l’OtoKage pouvait être. La petite fille repéra une porte à sa droite. Une grande porte de bois encadrer de deux colonnes en or. C’était le coin le plus sombre de la batisse, alors elle continua sans bruits. Elle marchait doucement, avec prudence et entrouvit l’immense porte avec sa main droite, car l’autre tenait encore son dessin. La petite fille passa un œil par la petite ouverture et vit son père dos à elle qui parlait et agitait les bras avec une grande frénésie devant une personne. Elle entendit le milieu de leur conversation et tout ce qui suivit.

''….ne pouvez pas me l’enlever, c’est MA fille…'' dit-il avec inquiétude.

''Écoutez, Yoriu, je sais que cela et difficile por vous d’accepter tout ce que je viens de vous dire, mais il va le falloir…je l’aurais d’une façon ou d’une autre…''

Le sang de Joouheika se glaça. Elle avait reconnu la voix de l’OtoKage, mais celle-ci était plus glaciale, plus directe, plus sérieuse et plus…meurtrière.

''Une dernière question….d’où ses pouvoirs proviennent-ils?''

''Je ne sais pas…pas de moi en tout cas…et sa mère…non elle n’avait aucun pouvoir particulier…'' répondit-il d’une voix tremblante.

''Bien….amenez-la moi…''

''Il en est absolument hors de question!'' s‘écria-t-il.

''Bien….alors je m’en chargerais…''

Elle entendit un bruit sourd, puis elle vit son père s’affaler sur le sol. Précipitement, elle entra dans la pièce et alla vers lui. Il avait une sorte de couteau plantée dans le front. Elle poussa un cri et vit que l’OtoKage s’était levé et s’avançait vers elle. Joouheika recula jusqu’à ce qu’elle touche un mur et elle laissa tomber son dessin. La pauvre petite avait les larmes aux yeux et elle tremblait devant l’homme qui se dressait devant elle. Ce n’était pas le même qu’elle avit rencontré quelques heures avant. Celui-ci avait des yeux impénétrables, un sourire froid et paraissait plus vieux, plus cruel. Le Kage arrêta de marcher vers elle et ramassa le dessin qui était maintenant à ses pieds. Il le regara un instant et eut un sourire encore plus large, où elle put apercevoir quelques dents pointues.''C’est très joli ce que tu as fait, dit-il d’une voix calme, tu me dessines très bien..''

Joouheika hocha la tête, mais ne dit rien. Doucement, il plia son dessin et le rangea dans l’une de ses poches. Puis, il traversa les derniers centimètres qui la séparait de lui. Il se mit à genoue devant elle et lui passa une main dans les cheveux. Alors qu’elle frissonait de peur, lui souriait de plus belle.

''Tu n’as pas à avoir peur de moir, ma jolie, je ne te ferais aucun mal…''

Comme elle ne répondait rien, il continua.

''Ton père ne voulait pas que je te prenne avec moi…tout ce que je veux c’est être ton professeur…je vais t’apprendre plein de choses avec tes fabuleux pouvoirs, tu veux bien?''

Joouheika regarda un moment son père, qui maintenant ressemblait plus à une marionnette ou un tas de chiffons. Elle regarda alors son Kage dans les yeux et vit qu’il la regardait plus avec tendresse qu’autre chose. Doucement, elle hocha la tête et le visage de son Kage s’éclaira.

''Je suis heureux que tu es acceptée ma jolie Joouheika. Puisque ton père…ne pourra plus vraiment s’occuper de toi, tu viveras avec moi, tu es d’accord?''

Nouveau hochement de la tête de la petite fille.

''Mais ma parole, on t’a mangé la langue, viens que je te montre ta nouvelle maison…''

Alors qu’il se relevait et lui prenait la main, elle lui demanda :

''Comment t’appelles-tu?''

''Je me nomme Hebi ma petite, mais tu peux aussi m’appeler papa…''

Une pensée lui vînt alors en tête alors qu’ils quittaient les bureaux du Kage. Il était abolument hors de question qu’elle appelle le meurtrier de son père : papa.

9 ans plus tard

Joouheika avait maintenant 15 ans. Elle avait grandi, était devenue plus belle qu’elle ne l’avait jamais été. Avec des cheveux bleus pâles, elle resplendissait, mais ce qui plaisait le plus au Kage Hebi c’était de voir la détermination, en même temps que la colère et la tristesse sur son visage. Elle ne souriait jamais et était anti-sociale. Il savait très bien qu’elle n’avait jamais oublié la façon dont il avait tué son père, mais il aimait mieux ça comme ça. Grâce à cet événement, Joouheika c’était transformée en une jeune femme froide, cruelle et sans pitiée, ce qu’il avait pile voulu avoir. Pendant neuf ans, il l’avait entrainée nuit et jour. Il avait eu emplement le temps de s’émerveiller de sa grâce, de la façon dont elle bougeait, de sa souplesse, de son calme et de la façon dont elle achevait de nouvelles victimes. Il l’avait envoyée trois fois en mission depuis l’année dernière, et elle avait réussi les trois fois, plus rapidement qu’il l’aurait cru. En plus, elle avait une intelligence hors du commun, mais il fut surprit de constater qu’elle apprenait beaucoup trop vite et, pour le moment, à ce qu’il avait vu de ses combats, elle était plus forte que lui, en toutes les matières et affinités et il commencait à s’inquiéter. Un Kage ne pouvait avoir une élève plus forte que lui. Il avait d’abord crut que les premiers jours, elle chercherait à le tuer, mais ce ne fut pas le cas. Hebi avait maintenant 36 ans et il avait été frappé par une idée. Depuis deux ans déjà, il était tombé amoureux de cette beauté ténébreuse. Il n’avait pas cherché le pourquoi. Toutes les qualités qu’il aimait d’une personne c’était rassemblée sur elle. Il décida donc de lui demander de devenir sa femme. En tant de guerre, il aurait alors à ses côtés la meilleure conseillère du village, la plus grande stratège et la plus grande combattante. Cette idée lui allait parfaitement. De toute façon, il avait déjà fait un rapport écrit et l’avait fait circulé parmis ses plus hauts et fidèles conseillers pour leur avertir que s’il mourrait, sa place lui reviendrait. Dans quelques années ou peut-être moins, elle deviendra alos l’OtoKage de ce village, et c’est pourquoi que cette année, il l’avait instruite à l’art de la politique. Il parcourut les derniers mètres qui le séparait de la chambre de Joouheika. Il frappa quelques coups à sa porte et l’ouvrit. Il faisait noir dans sa chambre, comme si elle était endormie, mais il la vît sur son petit balcon de pierre. Elle portait une magnifique robe blanche, ses cheveux étaient fouettés par le vent froid de cette soirée chaude. Quand elle se tourna vers lui, il crut voir une déesse. Hebi s’approcha d’elle, et quand il fut à sa hauteur, il lui prit la main et la porta à ses lèvres.

''Encore plus délicieuse la nuit que le jour…'' murmura-t-il.

Joouheika se tourna vers le balcon. Elle regardait son village qui cintillait sous la lune claire et pleine de ce soir. Les étoiles étaient plus nombreuses et elle trouvait ce moment magique et magnifique. Elle sentie des mains sur ses épaules, puis sur ses hanches. Elle ne le repoussa pas, elle avait d’autres projets ce soir. Il l’attira contre lui, ses bras firent le tour de son ventre et il vînt poser sa bouche sur l’arrière de son crâne. Il se sentait bien. C’était la première fois qu’il osait la toucher. Il ne pouvait voir son expression, car elle était encore dos à lui, mais le simple fait qu’ele ne le repousse pas lui donna un espoir. Doucement, il ferma les yeux, et respira l’odeur enhivrante de ses cheveux. Puis il réouvrit les yeux et baissa sa tête à la hauteur de son oreille.

''On m’a conseillé d’avoir une femme…pour assurer ma descendance…'' commenca-t-il en murmurant à son oreille.

Joouheika ne dit rien. Elle ferma les yeux, appuya sa tête contre son épaule et caressa le bras qui était autour de son ventre.

Quand il vit qu’elle s’était appuyée contre lui et qu’elle caressait son bras, il sut qu’il l’avait eu. Il avait gagné. À son plus grand bonheur, elle lui appartenait enfin. Hebi embrassa sa joue, son oreille et lui déposa quelques baisers sur sa tête et il murmura à son oreille :

''Cela fait deux ans que j’attend ce moment…quand tu étais plus jeune, je ne savais pas que je tomberais amoureux de toi…c’est toi, ma belle, que je veux comme épouse…''

Il l’entendit soupirer. De bonheur? De colère? De tristesse? Il ne le savait pas. Puis, il sursauta en l’entendant répondre d’une voix glaciale :

''Hebi…comment peux-tu me demander ça? Tu as tué mon père…sans remords, tu voulais que j’oublie mon vrai père et que tu le deviennes. Tu voulais être mon professeur, tu voulais être mon supérieur, tu voulais déjà contrôler ma vie, et en plus de tout ça tu veux m’épouser? Je te déteste Hebi, je t’ai toujours détesté…''

Et puis avant de pouvoir répliquer quoi que ce soit, il sentit quelque chose de froid dans le bas de son ventre, cela lui arracha un cri de douleur, et puis plus rien.


2 ans plus tard


Foouheika regardait son village en réfléchissant. Elle avait maintenant 17 ans et quand elle avait tué Hebi, elle était tout de suite devenue OtoKage. Elle avait été sans pitiée avec lui, comme elle l’était avec tout le monde. En ce moment, debout sur le balcon circulaire de la chambre des OtoKage, Foouheika réfléchissait à la situation de guerre de leur monde. Certe, depuis qu’elle était au pouvoir, les combattants du village étaient devenus meilleurs et plus fidèles, mais ils n’étaient pas encore assez nombreux. Certe la qualité était meilleure que le nombre, mais celui-ci était quand même un atout pendant les guerres. Il faudrait peut-être qu’elle fasse une alliance avec un royaume, car elle sentait que des attaques allaient venir.

Histoire: Le père de Joouheika est mort lors de ses six ans. Il a été assassiné par l'ancien Kage, Hebi. Celui-ci a assuré l'éducation de sa fille à cause qu'il avait eu vent de ses grands pouvoirs. Lors de ses 15 ans, il la demanda en mariage, mais celle-ci refusa et le tua. Tout de suite après, elle devînt Kage du village d'Oto.

Village souhaité pour les personnage inventé: Oto


Dernière édition par Joouheika Jigoku le Dim 4 Mai - 20:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xxlittleprincessxx126.skyrock.com
Uchiha Madara
Fondateur|Membre Aisouki
avatar

Nombre de messages : 1455
Age : 29
Grade : Chef
Nindo : Etre le Meilleur
Specialité : Genjutsu/Ninjutsu
Date d'inscription : 19/04/2008

Feuille de personnage
-Chakra:
0/2000  (0/2000)
-Grade: Chef

MessageSujet: Re: Présentation de Jouheika Jigoku   Dim 4 Mai - 10:44

Hum ok pour le moment sa a l'air d'aller il me manque juste ton test rp

_________________

Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, Alors tais-Toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinolife.all-up.com
Joouheika Jigoku
Admin Principal|Ninja d'Oto
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 25
Grade : Otokage
Nindo : //
Specialité : Suiton, Hyoton, Katon, Doton, Futon
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
-Chakra:
0/2000  (0/2000)
-Grade: Kage

MessageSujet: Re: Présentation de Jouheika Jigoku   Dim 4 Mai - 20:03

** Fiche Technique **

Affinitée(s): Katon, Suiton, Doton, Futon, Mokuton et le Hyoton

Techniques:
Katon: Amaterasu: De puissantes flammes noires
Goukakyuu: L'utilisateur crache une énorme quantité de feu.
Hozenka: L'utilisateur lance plusieurs boules de feu qui dissimulent des shurikens.
Doton: Doroku Kaeshi: Un mur de terre se dresse pour éviter des attaques.
Suna no Tate: Le sable protège automatiquement Joouheika et lui obéit par la moindre pensée.
Doryô Dango: Une grande partie de terre se lève contre un adversaire.
Ryuusa Bakuryu: Joouheika crée du sable à partir des éléments qui constitus le sol pour crée une avalanche de sable.
Sabaku Kyu: Des mains attrapent l'ennemi pour l'enfermer dans une sorte de sarcophage de sable.
Sabaku Sousou: Suite de Sabaku Kyu qui consiste à broyer l'ennemie dans le sarcophage.
Sabaku Taisou: Version plus puissante de Sabaku Sousou.
Doryuu Heki: Un énorme mur de terre apparait devant son utilisateur.
Shinjuu Zansho: Joouheika se cache sous terre pour pouvoir attaquer par surprise.
Futon:Kamaitachi: L'utilisateur pratique un énorme rafale de vent avec son éventail.
Dai Kamaitachi: Version plus puissante du Kamaitachi.
Daitoppa: L'utilisateur souffle un puissant vent a partir de sa bouche.
Kaze no Yaiba: En utilisant ce jutsu, l'utilisateur crée une lame de vent presque imparable.
Mugen Saijin Daitoppa: Une très grande quantité de sable emporte l'adversaire.
Hyoton: Makyo Hyosho: Elle consiste à crée des mirroirs de glace très solide et se sert des reflet pour attaquer l'ennemi.
Suiton: Daibakufu: Le pratiquant envoi un raz de marée sur l'ennemi.
Kiri Gakure: Le pratiquant disparait dans le brume.
Sensatsusuishou: En donnant un coup sur le sol et en propulsant l'eau en l'air, l'utilisateur la fait retomber sous forme d'aiguille.
Suijinheki: Un puissante attaque d'eau.
Suikodan: Un puissant jet d'eau est propulsé sur l'ennemi.
Suiron: L'utilisateur enferme son ennemi dans une prison aqueuse, mais doit aussi rester en contact avec la prison.
Suiryuudan: Un énorme dragon d'eau.



Équipements: Robe blanche, avec le chapeau d'OtoKage. En dessous, elle met son survêtement de ninja, noir, et ses armes sont à sa taille, sauf un katana qu'elle a dans son dos. Elle tient toujours avec elle des kunais et des shurikens.

_________________



L'amour que tu me portes me gardera loin des ténèbres
Quitte moi et je ne serais que poussières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xxlittleprincessxx126.skyrock.com
Joouheika Jigoku
Admin Principal|Ninja d'Oto
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 25
Grade : Otokage
Nindo : //
Specialité : Suiton, Hyoton, Katon, Doton, Futon
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
-Chakra:
0/2000  (0/2000)
-Grade: Kage

MessageSujet: Re: Présentation de Jouheika Jigoku   Dim 4 Mai - 20:06

Voilà, mais est-ce que je peux inventer d'autres techniques?

_________________



L'amour que tu me portes me gardera loin des ténèbres
Quitte moi et je ne serais que poussières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xxlittleprincessxx126.skyrock.com
Uchiha Madara
Fondateur|Membre Aisouki
avatar

Nombre de messages : 1455
Age : 29
Grade : Chef
Nindo : Etre le Meilleur
Specialité : Genjutsu/Ninjutsu
Date d'inscription : 19/04/2008

Feuille de personnage
-Chakra:
0/2000  (0/2000)
-Grade: Chef

MessageSujet: Re: Présentation de Jouheika Jigoku   Lun 5 Mai - 19:36

hum oui
ok parfait cela dit tu sera le OTOKAGE

_________________

Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, Alors tais-Toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinolife.all-up.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Jouheika Jigoku   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Jouheika Jigoku
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°°° Shippuden-Fr RPG V.3.06 °°° :: Fiche personnage-
Sauter vers: